Construction maison en bois : subventions

Si vous voulez construire une maison en bois, vous savez certainement que ses performances énergétiques peuvent être excellentes ! Vous savez aussi que son prix de revient est moins cher que celui d’une maison classique. Cependant, savez-vous aussi qu’il existe des subventions dont vous pouvez bénéficier.

La construction de maison en bois permet de bénéficier de subventions

Des primes financières
 

Par exemple, les collectivités territoriales (quelles soient locales, départementales ou régionales) ainsi que l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) peuvent tout à fait vous aider dans vos travaux de construction de  maisons en bois , grâce à des primes financières. Il existe à ce sujet un barème régional. Les subventions sont à montant fixe ou bien proportionnel et elles varient suivant les travaux qui sont réalisés. Quoi qu’il en soit, il faut qu’ils permettent une bonne amélioration de l’habitat, notamment avec tout ce qui concerne les différentes économies d’énergie.

L’ANAH va s’occuper de subventionner entre autre des diagnostics ainsi que des études techniques que l’on fait préalablement aux travaux. Elle peut également financer les travaux qui sont en rapport avec la maîtrise de l’énergie et celle de l’eau, avec la santé des occupants, avec l’accessibilité ou l’insalubrité.

Economies d’énergie grâce à l’installation d’équipement
 

L’installation de pompes à chaleur, d’équipement solaires ou de systèmes de régulation de chauffage fait tout à fait partie des subventions que l’on peut obtenir via la construction d’une maison en bois. Ces subventions s’élèvent à hauteur de 20 à 35% le montant des travaux. Cela dépend de leur type, de la région ainsi que de la situation financière du demandeur.

Le développement durable
 

A noter : il existe également des primes complémentaires qui concernent le développement durable. On peut les obtenir pour l’installation d’une chaudière à bois ou à condensation, ou via la mise en place d’un système thermodynamique géothermal.

En plus de l’ANAH, ce sont donc les Conseils Généraux, les régions et les municipalités qui peuvent subventionner les travaux et aider à arriver à des économies pour tous les efforts de performances qui sont faits en rapport avec le développement durable. Entrent également dans le cadre de ces subventions les modes de chauffage qui utilisent le thermodynamique ou la biomasse, les installations solaires, les ravalements de façade et les rénovations de toiture.

Le crédit d’impôt
 

Le crédit d’impôt qui est proposé par l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) doit aussi être pris en compte dans la construction d’une maison en bois. Le crédit d’impôt permet de faire des économies substantielles dans tous les investissements en chauffage solaire, en photovoltaïque ou en énergie bois. Le plafond pour ce crédit d’impôt est de 8 000€ pour une personne, de 16 000€ pour un couple, tandis que 400€ de majoration sont accordés pour toute personne supplémentaire. La demande doit en outre être faite par les personnes qui habitent dans la maison, qu’ils en soient propriétaires ou bien locataires.


D’autres articles:
Construire une maison écologique
Le chauffage
Les panneaux photovoltaïques
Les panneaux solaires
– 
La pompe à chaleur

Besoin de professionnels près de chez vous:
Chauffagiste
Installateur de pompes à chaleur
Installateur de panneaux photovoltaïques
– 
Installateur de panneaux solaires