FENETRE DE TOIT : EXCELLENTES PERFORMANCES ENERGETIQUES

Fenetre de toit

Vous souhaitez installer des fenêtres de toit ? L’été arrive, c’est le moment de profiter d’une météo clémente pour commencer les travaux. Vous bénéficierez en plus d’un crédit d’impôt dédié.

 

 

devis pose fenetredevis fenetre toit
porte fenetre veranda entreprise

 

Fenêtres de toit : la bonne saison

Programmez de préférence la pose d’une fenêtre de toit à la belle saison. En effet, pour des raisons de sécurité, les travaux ne peuvent pas se faire par mauvais temps (risque de chute). De plus, votre pièce pourrait être endommagée par la pluie, à cause du trou béant provoqué par les travaux !
Comptez une journée environ pour la pose d’une fenêtre : accès au toit, dépose de l’ancienne fenêtre, adaptation du cadre et mise en place de la nouvelle fenêtre.

Fenêtres de toit : crédit d’impôt ou prêt à taux zéro ?

La loi de finances 2011 a diminué le taux de crédit d’impôt sur les fenêtres. Mais il reste toutefois à 13 %, ce qui constitue une économie substantielle.
Si vous entreprenez un bouquet de travaux ayant pour objectif de réduire votre consommation énergétique, vous pouvez bénéficier, à la place du crédit d’impôt, d’un prêt à taux 0. Cette formule peut être intéressante en cas de travaux de rénovation importants dans votre résidence principale.

Fenêtres de toit : les conditions pour bénéficier du crédit d’impôt

Pour bénéficier du crédit d’impôt, la pose de vos fenêtres de toit et leur fourniture doivent être faites par un professionnel. Le logement doit être votre domicile principal, achevé depuis plus de 2 ans. Attention, les dépenses sont plafonnées à 16 000 € pour un couple et 8 000 € pour une personne seule.

Fenêtres de toit : choisir le bon matériau

Pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez choisir des fenêtres de toit à haute performance énergétique. Celle-ci doit être comprise entre moins de 1,4 et moins de 1,8 W/m2.K selon le matériau. Vos fenêtres de toit peuvent être en PVC, bois ou aluminium. Selon l’emplacement de votre domicile, vous pouvez être contraint de choisir un matériau plutôt qu’un autre (contraintes climatiques, proximité d’un bâtiment classé…). Demandez conseil à votre menuisier.