VMI, VMC

VMC, VMI, ventilation

Vos objectifs sont de contrer l’humidité dans votre logement et procurer une hygiène de l’air convenable. En lisant cet article, vous découvrirez une synthèse sur ces deux systèmes de ventilation : la définition, leurs avantages et le dossier de l’ADEME sur la ventilation.

Ventilation

Ventilation et climatisation : la meilleure solution pour votre santé ?

VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée : Le signe désigne la Ventilation Mécanique Contrôlée.

Un ventilateur motorisé qui assure l’extraction en maintenant les débits d’air dans les locaux. Cela induit : – une ventilation régulière et confortable qu’importe le temps – des entrées d’air neuf situées dans les pièces principales (séjour et chambres) – une extraction de l’air vicié au niveau de la cuisine, salle de bain, WC Attention : ne pas le mettre avec une chaudière non étanche (ex : raccordée sur conduit de fumée) N.B : VMC-gaz indique un raccordement de la chaudière à gaz sur une installation de VMC

VMI, Ventilation Mécanique Insufflation Le signe désigne la Ventilation Mécanique Insufflation ou VMC positive.

Cela implique : – l’insufflation de l’air filtré et préchauffé. – l’évacuation de l’air vicié par les ventilations hautes de la cuisine, salle d’eau et WC et par les bouches d’aération des menuiseries des séjours, salons et chambres en fonction de la pression des vents extérieurs.

Comparer VMC et VMI

VMI VMC
avantage
  • pas de gaines à installer et pas d’interdiction en matière de tirage de chaudière ou de cheminée.
avantage
  • l’air vicié est sorti de manière précise
inconvénient
  • l’air vicié repart selon la configuration du logement (emplacement des ventilations et bouches d’aération)
inconvénient
  • nécessite des travaux plus importants

En savoir plus sur la ventilation : Dossier de l’Ademe sur la ventilation

 

devis installation vmc ventilationclimatisation entreprisechauffage climatisation isolation entreprise